La coopérative des communes participatives

Devenir Sociétaire
Nous Contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouvelles de Fréquence Commune, les articles de presse et les évènements à ne pas manquer !

S’inscrire

Agir pour transformer la démocratie

Nous sommes un groupe de militant·e·s, d’activistes, de citoyen·ne·s, de professionnel·le·s, de chercheur·euse·s et d’élu·e·s qui agissent depuis plusieurs années, convaincu·e·s que la réponse aux enjeux environnementaux, sociaux et économiques est fondamentalement liée au fonctionnement politique.

Nous agissons en faveur d’une démocratie plus directe, ancrée dans les communes, pratiquée et auto-organisée directement par les habitant·e·s, pour l’intérêt commun.

Comment ?

Nous unissons nos compétences autour de 3 piliers au service des communes et collectifs locaux qui révinventent la démocratie :

Accompagner

  • Formations à la gouvernance partagée et aux outils d’intelligence collective
  • Accompagnement des villes et villages à la transformation de leur démocratie locale (ex : création d’une assemblée citoyenne permanente, mobilisation des habitant·e·s, création d’assemblées de quartiers, etc.)

Mettre en réseau

  • Structuration du réseau des communes et collectifs acteurs de la transformation démocratique à l’échelle locale (ex : séminaires et ateliers en ligne « Lundis en communs », groupes de travail, séances de codéveloppement, organisation de rencontres nationales, etc.)
  • Engagement dans le mouvement plus global en France et à l’international de transformation de la démocratie (ex : participation aux rencontres internationales des Villes Sans Peurs “Fearless Cities”, mise en lien directe sur des sujets précis entre des élu·e·s français et des élu·e·s d’autres pays, etc.)

Raconter

  • Documentation et analyse des expériences de transformation démocratique en France (recherches, articles, documentaires, etc.)
  • Médiatisation auprès du grand public (ex: partenariats médias, interviews dans la presse nationale, etc.)

Pourquoi une coopérative ?

Fréquence Commune est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC).

C’est une entreprise portée par ses sociétaires (salarié·e·s, formateurs·trices, municipalités, collectifs, bénévoles, chercheur·euse·s et associations) qui sont toutes et tous financeurs et décisionnaires lors des assemblées générales de la coopérative. Ils partagent une vision et un objectif commun: transformer la démocratie à partir de l’action locale.

L’avantage de cette structure juridique est qu’elle permet à ses membres de définir démocratiquement une stratégie commune et d’organiser et financer les actions nécessaires pour la mettre en œuvre  : actions collectives coordonnées, organisation d’évènements, achat de matériel commun, campagne de communication, travaux de recherche, etc.

Cette coopérative est ouverte à toutes celles et ceux qui agissent pour créer une nouvelle manière de faire de la politique au niveau local. Bienvenue !

Qui sommes-nous ?

Les 10 fondateur·trice·s de la coopérative Fréquence Commune :

Ondine Baudon

Thomas Simon

Tristan Rechid

Maya Abdelwahab

Léa Giraud

Eloïse Fontaine

Elisabeth Dau

Solenne Boiziau

Jérémy Coutelle

Bruno Cristofoli

Ondine, Léa, Eloïse, Maya, Jérémy et Thomas ont créé Action Commune il y a 2 ans. Ils se sont rencontrés aux Halles Civiques à Paris en travaillant pour Démocratie Ouverte, Kawaa et D21. Ils ont accompagné, mis en réseau et raconté l’aventure des 400 listes participatives qui se sont présentées aux élections municipales de 2020.

Tristan sillonne la France depuis 2014 en racontant l’histoire de son village de Saillans et apporte ses compétences de formateur en gouvernance partagée qu’il applique au fonctionnement politique des communes. Il a ainsi contribué à l’émergence de près de 200 des listes participatives partout en France.

Thomas, avec Chris et Camille, depuis 2016, a raconté et analysé de nombreuses expériences de démocratie locale partout en Europe au sein de l’association Les voies de la démocratie.

Elisabeth et Solenne travaillent depuis 2015, à travers Le mouvement Utopia et Commons Polis, à la mise en réseau et à l’analyse des expériences municipalistes en Europe et dans le monde elles contribuent également à lier le municipalisme français à l’archipel français des initiatives pour une transition écologique et sociale.

Et enfin Bruno, qui expérimente depuis 3 ans, d’abord au sein d’une liste participative puis maintenant en tant que nouvel élu adjoint à la démocratie locale à Saint-Médard-en-Jalles de nouvelles manières de gouverner la ville, par et pour les habitants. Comme Tristan et Thomas il est également membre de l’association La Belle Démocratie.

Devenir Sociétaire
Nous Contacter